Qui sauvera la Suisse du populisme?

Apeurée, la Suisse est dominée par le populisme. La droite nationaliste veut isoler la Suisse. La droite libérale se laisse entraîner dans son sillage ou n’a plus que la déconstruction de l’Etat comme idéal. Le centre se cherche. Seule la gauche croit à une Suisse ouverte et progressiste.

Pour autant, le Parti socialiste ne parvient pas à débloquer la situation. Pire, ses démarches confortent les structures qu’il faudrait bousculer, tandis que son discours irrite les esprits qu’il conviendrait de rassembler. Comment libérer son potentiel ? Peut-il fédérer ce « camp de la raison » dont la Suisse a tant besoin ?

Aujourd’hui, le développement continu des idées simplistes et brutales lance un défi aux formations politiques soucieuses du bien commun : qui sauvera la Suisse du populisme ?